GALERIE ART PLASTIQUE

INSTALLATION

Entrez Libres (série des Vestiges)

► mai 2017 │ Installation 

Dim: H.160 cm x  450 cm x 170 cm environ

Bois et bâche agricole (plastique) de récupération, visserie de récupération.



À MOITIÉ VIDE

 

L' installation éphémère est réalisée en intérieur. Fragile, et improbable, cette structure en bois semble bel et bien avoir résisté . Vétuste par ce qu'elle donne à voir, cette "coquille de noix" est forte parce qu'elle est là... sous nos yeux. Des vides dans la coque, des lambeaux de plastique, questionnent l'utilisation, la provenance et la destination de l'objet-même. L' oeuvre renvoie à l'image d'une actualité qui se répète ou plutôt, qui s'étire. Ce voyage éphémère entre personnification et synecdoque, sillonne entre terre et mer, de la plus poétique aventure jusqu'au plus terre-à-terre des calvaires. 

 

Le titre Entrez Libres réinterprète avec empathie, l'expression du principe d' "entrée libre" de nos commerces. Il ne se réfère pas à une modalité conceptuelle, mais s'adresse directement à l'humain. Tout n'est pas marchandise.

 

Qu'implique l'ambiguïté de l'invitation ? À qui s'adresse ce message "Entrez libres"? Aux spectateurs? Aux absents? À l'être humain? S'agit-il d'un authentique sésame? Pourrions-nous, nous spectateurs, embarquer vers notre propre utopie dans un tel objet flottant?


Jour J (série des Vestiges)

► mars 2017 │ Installation sonore

[ Durée de la bande-son: 40 min, lecture en boucle ]

Dim: H 340 cm,  Ø  entre 160 cm  (sommet) et 300 cm (base) environ.

4 hauts-parleurs cachés et système de diffusion, intégrés à la structure en bois. Bois de palettes de récupération, glycine, visserie.


OEUVRE RELATIONNELLE


CE QUE VOUS ENTENDIEZ ...

 

Il s'agit d'un mixage d'extraits provenant de plusieurs conversations enregistrées individuellement (environ 1h/1h30 chacune), entre fin 2016 et février 2017. J'ai demandé à cinq personnes au profil singulier, d'aborder leur discipline, leur vision du travail, et leur engagement personnel. Autour d'un "Jour J" ou de temps forts marquants. Les intervenants tissent les enjeux d'un besoin et des contraintes liées à ce qui dépasse le simple choix. Quels sont leurs rapports à la société?

 

Mon travail en tant que plasticien intervient dans la façon de relever des correspondances, sans modifier le fond des confidences. Les propos diffusés se font échos et font références à des implications intègres qui relèvent plus d'une nécessité intérieure que du travail. "La construction sur des années", le corps en tant qu' "outil", ou "l'envie", sont des moteurs communs inévitables quand le travail ne peut plus être "qu'un travail".

CEUX  QUE VOUS ENTENDIEZ ...  (par ordre chronologique d'enregistrement)

 

Richard CARBONE,

Boxeur Savate, 3 fois Champion de France, Champion d'Italie, Vice Champion d'Europe, Champion du Monde.

 

Romain CARBONE,

Boxeur Savate, 4 fois Champion de France, Champion d'Europe, Champion du Monde.

 

Donato CARBONE,

Père de Richard et de Romain, ancien boxeur (Savate) devenu entraîneur diplômé d’Etat, coach à LBF

 

 

Agnès MARILLER,

Artiste plasticienne. Elle peint depuis plusieurs décennies son corps comme "un" corps, comme "un modèle". Livré en brut, sans artifice, avec "ses failles" et ses traces du temps.

 

C.L.

Chorégraphe en danse contemporaine. Danseuse contemporaine qui a suivi des stages en Clown. C.L. "suit des intuitions rythmiques et émotionnelles (...) des intentions".

CE QUE VOUS VOYIEZ ...

 

La base d'un tronc fragmenté. Les racines et la cime n'apparaissent pas. Il s'agit d'un extrait d'arbre, de vie(s) en cours... construit en bois de palettes déclassées, ne répondant plus aux cahiers des charges des usines d'où elles proviennent. Du hors-normes...