CRÉATION SONORE

"JOUR J"◢

Carnet de bord d'une oeuvre relationnelle...

7 octobre 2016

 

"La bande-sonore sera montée et finalisée avant l'éventuelle captation visuelle. Je ne sais pas encore comment présenter ou expliquer ce travail ; je rentre rapidement dans l'expérience sans trop m'attarder sur la conception du projet. Les enregistrements sonores seront montés et mixés en corrélation et soulèveront certains ressentis communs ou discordants.

 

Dans un premier temps, je souhaiterais enregistrer plusieurs témoignages / interprétations autour d'un moment qui concerne "le passage à l'acte", la création, le moment où tout se libère... Les périodes intenses où le sportif de haut-niveau se prépare, me font penser au huis-clos de l'artiste plasticien, du chanteur, ou du comédien, qui se retrouvent à un moment face à eux-même.  L'environnement, l'entourage, ou le lieu de travail, sont autant de facteurs déterminants durant cette période critique plus ou moins longue.

 

Les souvenirs de ces instants seront ravivés. Bien que la nature de ces disciplines semble pour certaines d'entre-elles, éloignée, j'imagine faire se frôler ces regards aussi authentiques que hors normes. On entend parler de "spontanéité, de répétition, d'improvisation".

 

Nous connaissons le portrait sous formes d'images, de reportages, de documentaires ou de témoignages: que reste-t-il du sujet à travers ces mises en lumière?

 

Je ne connais pas ou peu les intervenants. J'annoncerai à ceux-ci la captation d'une "conversation" autour de cette période de "préparations". Ils me donneront leur propre interprétation du travail. J'entendrai leur point de vue sur la société qui juge leur activité...

Les questions posées seront limitées et auront pour fonction de recentrer l'intervenant lors de son interprétation ; sans le censurer.

 

Ce témoignage sera déjà en soi une Re-présentation. Je ne pourrai pas nier ce fait lors du montage sonore, ce qui m'autorisera une sélection arbitraire des extraits. Le respect du fond du propos demeurera intact. Un droit de regard de la part des intervenants sera respecté avant toute diffusion.

 

Pour cette première, j'irai à la rencontre d'un boxeur professionnel. Je prévois une rencontre avec: un(e) comédien(ne), un(e) danseur(euse) et probablement un(e) autre sportif(ve) "


Les frères Carbone Richard Romain Donato Boxe Savate Française Saint-Etienne Florian poulin jour J
Donato et Richard CARBONE (décembre 2016)

27 octobre 2016

 

"Il y a quelques jours, j'ai fait la connaissance de Richard CARBONE et de son petit frère Romain CARBONE, tout deux encadrés de près par Donato CARBONE (père, et entraîneur de Savate Boxe Française à LBF). En me rendant à la salle, je pensais n'enregistrer qu'un seul boxeur. J'ai découvert trois parcours sportifs et humains surprenants: j'avais donc prévu d'enregistrer individuellement Richard, Romain et Donato...

 

L' entretien avec Richard a été effectué avant son entrainement. Romain, encore en tenue, a été enregistré après sa séance.

 

Force est de constater que le projet se profile de lui-même et au fil des rencontres. Il serait bien inutile et maladroit de ne pas tenir compte du vécu dans ce travail. Les deux enregistrements durent environ une heure chacun... de quoi nous faire oublier le micro "

Les frères Carbone Richard Romain Donato Boxe Savate Française Saint-Etienne Florian poulin jour
Romain CARBONE
Les frères Carbone Richard Donato Boxe Savate Française Saint-Etienne Florian poulin jour J
Donato CARBONE (décembre 2016)

 

 

10 novembre 2016

 

"Je me suis entretenu avec Donato CARBONE. Je l'ai perçu comme un "liant" naturel. Pour ce père-entraîneur, il est difficile de ne pas parler de ces fils. La conversation s'est poursuivie en off. Si la captation sonore est primordiale, un échange plus long et moins retenu m'en apprend plus.

 

À la deuxième écoute, ces témoignages me suggèrent d'autres pistes de réflexions pour le montage. J'anticipe les autres rencontres et garde en tête l'essence de "Jour J" : la spontanéité, et l'échange " 

"Corps à corps", Huile sur toile 132x160 cm (2016) - Agnès MARILLER
"Corps à corps", Huile sur toile 132x160 cm (2016) - Agnès MARILLER

21 novembre 2016

 

 

Entretien enregistré, avec  Agnès MARILLER (artiste plasticienne).

www.agnesmariller.com

 

 

 

" J'ai découvert quelques toiles à l'occasion d'une visite d'atelier il y a plusieurs années déjà ; il y a deux ou trois ans. Je connais peu l'artiste. Je suis invité à me rendre à son domicile. L'enregistrement s'effectue dans le salon, pas dans l'atelier d'Agnès. J'ai sous les yeux quelques toiles et dessins accrochés aux murs. Ces peintures montrent un temps qui passe, les enchevêtrements d'un corps, avec ses failles et ses limites. Je découvre de plus près une démarche où le corps se livre sans artifice. Montré tel qu'il est, ou plus précisément, tel qu'il devient. Un corps construit pour durer ; mais pas éternellement à l'évidence. Un corps qui se trouve être celui d'Agnès MARILLER mais qui pourrait tout aussi bien être le notre. Peut-on se peindre sans réaliser un autoportrait, ou peindre son corps comme on peindrait celui d'un autre?

 

Les miroirs sont des outils indispensables pour Agnès. Ils sont une première métamorphose. Le corps et son image comptent parmi les thèmes communs avec les boxeurs: l'épuisement de  la machine vivante, la répétition qui n'en est jamais vraiment une, car le temps rempli son rôle sans discrétion, quand on sait à nouveau regarder... Un matériaux scruté, torturé... que l'on structure et qui se déconstruit par tant de procédés: à commencer par le regard.

 

 

 

Ma dernière rencontre devrait avoir lieu avec un(e) metteur en scène ou un(e) danseur(euses) "

 

 

► La première diffusion de la bande sonore mixée et titrée "Jour J" , en mars 2017 ... ici